Libération de liens

 

Libération de lien ancestraux et transgénérationnels

Nous portons sans le savoir de nombreuses mémoires de nos ancêtres. Des mémoires qui nous conditionnent, nous limitent dans nos choix et nous cantonnent éternellement dans les mêmes répétitions. Jusqu’à ce que nous prenions conscience que nous vivons peut-être la vie d’un autre ou d’une autre ou que nous portons les mêmes blessures ou les mêmes croyances limitantes.

Cela se passe à un niveau très subtil. Il est encore difficile d’expliquer comment la vie d’une grand-mère que l’on n’a pas connue par exemple peut avoir la moindre influence sur la nôtre.  Et pourtant, cela ne cesse de s’observer. Nous répétons les histoires familiales presque comme une fatalité alors qu’elles ne nous appartiennent pas. Des faillites, de échecs amoureux, des accidents, des fausses couches, des maladies, des déménagements, des morts précoces, etc.

Parfois, les enjeux sont plus subtils que cela et s’inscrivent dans nos croyances : « Il faut travailler dur pour obtenir peu de résultats », « L’argent est sale », « Vivre c’est se sacrifier », « L’argent est la seule valeur honorable pour prouver que l’on a réussi sa vie », « Les apparences sont plus importantes que la réalité », « Il faut être fort », « Il faut servir son mari », « Il faut se méfier des hommes », « Les femmes sont vénales », etc…

Mais nous portons aussi les émotions de nos ancêtres, leurs tristesses, leurs blessures, leurs peurs…

Je ne sais pas encore pourquoi mais j’ai la conviction que notre génération (tous ceux qui en ressentent l’appel actuellement) est ici pour se libérer enfin de nos chaînes ancestrales et par là-même, libérer nos ancêtres de ce qu’ils ont eux-mêmes vécu et porté avant nous, même après leur décès. Je ne sais pas comment nous pouvons aider quelqu’un qui n’est plus de ce monde physique à se libérer de ses fardeaux, mais je sais que l’espace et le temps n’est pas comme nous le concevons dans notre perception du réel. Nous agissons sur des plans énergétiques qui ne connaissent ni le temps ni l’espace, où le présent, le passé et le futur sont tous « au même moment ».

Coupure de liens énergétiques

Qu’il s’agisse de quelqu’un du passé ou du présent, nous pouvons considérablement améliorer notre vie lorsque nous acceptons de la vivre pleinement pour nous-même et de laisser à l’autre ce qui lui appartient, en toute bienveillance.

Nous pouvons couper des liens énergétiques, dire adieu, exprimer ce que nous n’avons pas pu dire de son vivant (ou que nous ne pouvons pas lui dire en face). Nous pouvons travailler sur les relations toxiques, sur les relations difficiles ou sur les moments d’une relation qui restent figés dans notre histoire. Nous pouvons remettre du mouvement là où les choses se sont cristallisées un jour et où elles nous empêchent d’avancer aujourd’hui.

Nous faisons ce travail en douceur, respectueusement de votre rythme, de vos besoins. Nous invitons la personne à venir s’installer virtuellement (sa part énergétique) avec nous et nous entamons une « discussion » thérapeutique.

Remarque : La libération des liens s’inscrit dans un parcours de coaching ou peut faire l’objet d’une séance à part entière.

Contactez-moi

Posez vos question ou prenez rendez-vous !

12 + 4 =

+32 477 33 09 44

Rue des Saules 13 à 1380 Ohain
Avenue Walckiers 96D à 1160 Auderghem

Don`t copy text!